Admission et frais de séjour


L’admission se fait sur demande écrite du futur résident (ou du représentant légal) exprimant son consentement, en tenant compte de la liste d’attente. Le dossier d’inscription est à retirer auprès du service des admissions ou auprès de l’assistante sociale.

Chaque fois que l’état de santé du futur résident le permet, une visite préalable du service est organisée. Pour l’organisation de cette visite, se renseigner auprès du cadre de santé du service ou de l’assistante sociale.

Les frais de séjour se décomposent en trois tarifs distincts:

  • un tarif soins pris en charge par l’assurance maladie.
  • un tarif hébergement et un tarif dépendance à la charge du résident et fixés chaque année par arrêté du président du conseil général.
  • le tarif hébergement, unique pour tous les résidents, est diminué le cas échéant du montant de l’aide personnalisée au logement.

Le tarif dépendance varie en fonction du degré de dépendance de chaque résident. (Groupe iso ressources de la grille A.G.G.I.R.)

Ce tarif peut être diminué du montant de l’A.P.A. (Allocation personnalisée d’autonomie) attribuée aux personnes classées dans les groupes 1, 2,3 ou 4 de la grille A.G.G.I.R.

Une participation financière demeure toutefois à la charge du résident et vient s’ajouter au tarif hébergement.
A l’admission, un contrat de séjour est conclu entre le résident et l’établissement. Ce contrat précise toutes les modalités d’admission, le contenu des prestations fournies, ainsi que les conditions financières.

Les frais d’hébergement et de dépendance sont payés par le résident ou sa famille. L’aide sociale peut intervenir à la demande des intéressés et sous conditions de ressources.

Les unités pour personnes âgées dépendantes bénéficient de l’environnement hospitalier ce qui permet une intervention médicale immédiate en cas de besoin. Elles relèvent de la compétence des organes de gestion du centre hospitalier Jacques Boutard dont certaines instances accueillent des représentants du personnel et des usagers.

Les commentaires sont fermés.